Découvrez Le Liban
Accueil > Découvrez Le Liban > Culture

LES FESTIVALS :  Principal pôle culturel du Moyen-Orient, le Liban a renoué avec ses vieilles traditions d’avant-guerre en organisant à nouveau un grand nombre de festivals de tous genres. Ainsi, tout au long de l’été, le Liban accueille une palette très variée de prestigieuses vedettes internationales qui se produisent au sein de Baalbeck, les ruines de Aanjar, la citadelle de Byblos, le plais de Beiteddine, l’hippodrome de Tyr ou le Khan-El Franj à Saida. De début juillet à fin août, des concerts de musique, des ballets, des troupes modernes se succèdent pour redonner vie à ces pierres vieilles de plusieurs siècles.  Le Liban est réputé aussi pour le grand nombre de festivals locaux organisés en été dans les différents villages libanais. L’hiver a sa part au mois de février : le prestigieux festival *Al-Boustan* se déroule chaque année au village de «Beit-Mery ».  Pour plus d’information, visitez les sites ci-dessous : www.destinationlebanon.gov.lb www.tyrefestival.com www.baalbeck.org.lb www.byblosfestival.org www.beiteddine.com www.albustanfestival.com www.mousaleranjar.com

LES FESTIVALS :

 

Principal pôle culturel du Moyen-Orient, le Liban a renoué avec ses vieilles traditions d’avant-guerre en organisant à nouveau un grand nombre de festivals de tous genres.

Ainsi, tout au long de l’été, le Liban accueille une palette très variée de prestigieuses vedettes internationales qui se produisent au sein de Baalbeck, les ruines de Aanjar, la citadelle de Byblos, le plais de Beiteddine, l’hippodrome de Tyr ou le Khan-El Franj à Saida.

De début juillet à fin août, des concerts de musique, des ballets, des troupes modernes se succèdent pour redonner vie à ces pierres vieilles de plusieurs siècles.

Le Liban est réputé aussi pour le grand nombre de festivals locaux organisés en été dans les différents villages libanais. L’hiver a sa part au mois de février : le prestigieux festival *Al-Boustan* se déroule chaque année au village de «Beit-Mery ».

 

Pour plus d’information, visitez les sites ci-dessous :

 

Festival de Tyr

www.tyrefestival.com

Festival de Baalbeck

www.baalbeck.org.lb

Festival de Byblos

www.byblosfestival.org

Festival de Beiteddine

www.beiteddine.com

Festival de Al Bustan

www.albustanfestival.com

Festival de Anjar

www.mousaleranjar.com

Musée virtuel www.artmodernemv.gov.lb

 

* LA CUISINE LIBANAISE :   La cuisine libanaise est réputée pour être réputée pour être une des plus diversifiées et des plus savoureuses au monde. Elle se caractérise surtout par les *mezzés*, ces innombrables petits plats variés qui ouvrent traditionnellement le bal gastronomique dans une ambiance très conviviale. Soigneusement décorés, savamment épicés, ces plats sont un réel plaisir pour les yeux et pour le palais.Parmi ces plats, on citera le *hommos* (purée de pois chiche), le *moutabbal* (purée d’aubergine ) base d’huile de sésame), le fameux *tabboulé* (salade ) base des persil, de tomate et de blé concassé), les *warak arich* (feuilles de vignes farcies), le *labné*(yaourt condensé assaisonné à l’huile d’olive et à l’ail), le *samboussek* (feuilletés chauds au fromage), le *fattouch*( salade à base de légumes et de pain grillé), le *kebbé* (boulettes de viande avec du blé concassé), et d’autres petits plats. Suivent ensuite les fruits de mer ou les grillades allant des brochettes d’agneau (lahmé mechoui) aux brochettes de poulet (chich taouk) en passant par la viande hachée eu persil (kafta). La diversité de la cuisine libanaise ne connaît pas de limite. Elle comprend aussi plusieurs plats plus ou moins sophistiqués tels que le *kebbé labanieh* (boulettes de viande hachée baignant dans un yaourt à l’ail), la *moujaddara* (purée de lentilles au riz et à l’oignon), le *siyadieh* (tranches de poissons accompagnées de riz et de sauce à l’oignon), et bien d’autres encore0 Les repas s’accompagnent traditionnellement de l’*arak*, boisson nationale alcoolisée à base d’anis et de raisin, à moins de préférer les excellents vins locaux très appréciés en général. Un narguilé, pipe à eau dont le tabac est parfumé aux fruits, au miel ou la mélasse, viendra couronner le tout, à moins de se contenter d’un bon *café blanc* ‘tisane à base de fleur d’oranger) ou d’un café turc amer. Les plus pressés préféreront à ce repas interminable des sandwiches à la fois rapides et copieux tels que la *mankouché* (pizza au thym et à l’huile d’olive), et le *lahme be ajine* (pizza à la viande hachée et à la tomate, légèrement épicée) ou encore les sandwiches de *falafels* (purée de fèves panée), et de *chawarma* (lamelles de viande cuites au vinaigre) généralement garnis de légumes frais, de cornichons, et de sauce à base d’huile de sésame.

  LA CUISINE LIBANAISE :

 

 La cuisine libanaise est réputée pour être une des plus diversifiées et des plus savoureuses au monde. Elle se caractérise surtout par les *mezzés*, ces innombrables petits plats variés qui ouvrent traditionnellement le bal gastronomique dans une ambiance très conviviale. Soigneusement décorés, savamment épicés, ces plats sont un réel plaisir pour les yeux et pour le palais. Parmi ces plats, on citera le *hommos* (purée de pois chiche), le *moutabbal* (purée d’aubergine, base d’huile de sésame), le fameux *tabboulé* (salade ) base de persil, de tomate et de blé concassé), les *warak arich* (feuilles de vignes farcies), le *labné*(yaourt condensé assaisonné à l’huile d’olive et à l’ail), le *samboussek* (feuilletés chauds au fromage), le *fattouch*( salade à base de légumes et de pain grillé), le *kebbé* (boulettes de viande avec du blé concassé), et d’autres petits plats.

Suivent ensuite les fruits de mer ou les grillades allant des brochettes d’agneau (lahmé mechoui) aux brochettes de poulet (chich taouk) en passant par la viande hachée au persil (kafta). La diversité de la cuisine libanaise ne connaît pas de limite. Elle comprend aussi plusieurs plats plus ou moins sophistiqués tels que le *kebbé labanieh* (boulettes de viande hachée baignant dans un yaourt à l’ail), la *moujaddara* (purée de lentilles au riz et à l’oignon), le *siyadieh* (tranches de poissons accompagnées de riz et de sauce à l’oignon), et bien d’autres encore).

Les repas s’accompagnent traditionnellement de l’*arak*, boisson nationale alcoolisée à base d’anis et de raisin, à moins de préférer les excellents vins locaux très appréciés en général.

Un narguilé, pipe à eau dont le tabac est parfumé aux fruits, au miel ou la mélasse, viendra couronner le tout, à moins de se contenter d’un bon *café blanc* ‘tisane à base de fleur d’oranger) ou d’un café turc amer.

Les plus pressés préféreront à ce repas interminable des sandwiches à la fois rapides et copieux tels que la *mankouché* (pizza au thym et à l’huile d’olive), et le *lahme be ajine* (pizza à la viande hachée et à la tomate, légèrement épicée) ou encore les sandwiches de *falafels* (purée de fèves panée), et de *chawarma* (lamelles de viande cuites au vinaigre) généralement garnis de légumes frais, de cornichons, et de sauce à base d’huile de sésame.

 

Consulat Général du Liban
                 à MARSEILLE

Tel : 04 91 71 50 60


Fax : 04 91 77 26 75

Email : consuliban.mrs@hotmail.fr   

Horaires du consulat

Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 15h00

Ouverture au public de 9h00 à 13h00

 

LebFinder

Le guide numérique des entreprises libanaises dans le Sud de la France.

Copyright Consulat Général du Liban 2019 ©. Tous droits réservés